Le 92 devrait être plus humain et plus vert

Eclairage naturel zénithal

Réduire l’incidence de la myopie par l’éclairage naturel zénithal

Nous insistons dans nos tracts sur la nécessité d’un éclairage naturel zénithal des salles de classes des collèges. Pourquoi ?

Plusieurs études médicales ont mis en évidence l’origine environnementale de la myopie. Dès 2013, Armanda French et ses collaborateurs ont publié un travail au terme duquel ils concluaient que l’insuffisance de lumière du soleil était un déclencheur important dans le développement de la myopie, résultats confirmés en 2018 par Milly Tedja et ses collaborateurs.

Comme la myopie est une des principales causes de la cécité acquise (le fait de devenir aveugle) dans les pays occidentaux, réduire la myopie des adolescents contribuerait ainsi à diminuer le nombre d’adultes aveugles dans une génération.

Les conséquences en termes d’architecture des salles de classes ont été rédigées au Québec en 2019, d’autant que l’éclairage naturel semble aussi améliorer les performances d’apprentissage des élèves.

On reproche souvent aux politiques de ne s’intéresser qu’à des échéances de court terme liées au mandat en cours ou au suivant. Nous avons une autre ambition : travailler aussi pour les prochaines générations. Nous avons ainsi proposé lors des élections municipales de 2020 que les écoles antoniennes à construire ou à rénover bénéficient d’une étude d’architectes pour améliorer l’éclairage naturel, si possible zénithal, des salles de classes. Nous poursuivons notre démarche pour obtenir la même attention sur les salles des collèges.

Eclairage zenithal