Le 92 devrait être plus humain et plus vert

Antony : élections départementales de 2021

Pour un département plus humain et plus vert.

Merci !

Avec 1700 électeurs et électrices qui ont voté pour un 92 plus humain et plus vert, les résultats de dimanche nous placent à 11% des votants dans un contexte difficile (sortie de pandémie, abstention massive, désintérêt des médias pour les élections départementales, impossibilité de rassembler toute la gauche et les écologistes au premier tour et division du collectif Antony Terre citoyenne). Ce score est plus qu'honorable, ils nous place comme une force qui compte à gauche dans la commune vis-à-vis de la liste écologiste, et devant le RN et la dissidence de droite extrême,  qui a pourtant fait une campagne très active.  Il est encore un peu tôt pour une analyse détaillée mais la remontée des voix obtenues dans les quartiers populaires fait chaud au cœur. Ce score, il a été obtenu grâce à vous, à votre contribution au murissement, à la rédaction et à la mise en forme de notre projet, à votre présence lors des tractages, à votre distribution dans les quartiers, à vos soutiens publics, à vos posts sur les réseaux sociaux, à vos échanges avec vos voisins ou collègues de travail, à vos dons, à votre participation au fonctionnement administratif, logistique et financier de la campagne, jusqu'à votre présence dans les bureaux de vote avant-hier encore en tant qu'assesseur ou pour voter par procuration. Nous, les candidat.e.s, nous avons porté votre détermination au mieux de nos possibilités, nous vous remercions sincèrement de votre implication.

Les candidats : Irène HUARD, Bruno EDOUARD, Valérie ROGER, Romain MONTBEYRE-SOUSSAND

 

« Pour les 1700 électeurs qui ont voté "pour un 92 plus humain et plus vert " faisant ainsi le double choix de la justice sociale et de la défense de l'environnement, l'heure est au rassemblement contre la politique inégalitaire de la droite.
Votez pour Antony, l'écologie ! »

« En Ile-de-France , il est possible de battre la droite. Nous appelons à nous rassembler pour faire gagner la liste d’union de la gauche conduite par Julien Bayou et engager la région vers plus d’ecologie et de justice sociale. » 

 

La crédibilité, c’est nous !

C’est la dernière ligne droite pour ces élections départementales et les candidatures font feu de tout bois pour attirer l’électeur. Nous nous sommes jusqu’ici abstenus de critiquer la communication de nos concurrents mais certaines outrances nous conduisent à revenir sur cette attitude.

Que constatons-nous ?

Le binôme d’extrême-droite a déserté le débat des idées, il a bâti sa communication uniquement sur des mensonges et des impostures, mettant notamment en avant de façon trompeuse des éléments sécuritaires qui ne relèvent absolument pas de la compétence du département (ni de la région).

A côté, un binôme sympathique qui axe sa campagne sur des sujets, certes intéressants, mais sans rapport avec les compétences du département (hôpitaux, développement économique).

Un troisième qui s’est nourri de nos propres contributions au programme municipal de 2020, a cependant « oublié » le logement social et négligé le handicap dans les missions de solidarité.

Vient ensuite le binôme gouvernemental qui réinvente l’eau tiède et essaie désespérément de proposer des actions qui ne seraient pas en contradiction avec les directives jupitériennes.

Pour finir, les deux binômes issus de la majorité départementale se déchirent en revendiquant chacun l’héritage de Patrick Devedjian et en refaisant le match des municipales de l’an dernier : l’essentiel de leurs propositions ou critiques relèvent de la compétence municipale ou territoriale, ils n’ont pas de projet départemental sinon d’être élu et de continuer la même politique inhumaine et injuste !

Face à eux tous, notre candidature se démarque par un projet centré sur la politique départementale, des propositions concrètes et argumentées et des objectifs parfaitement définis : réorienter l’action du département sur la protection des plus fragiles et enclencher un virage écologique responsable et pas dogmatique.

 

 

                                  Nous soutenir

 

Merci

 

 

Candidats pyrenees 1 2

 

 

 

En soi, vivre dans le département le plus riche de France, ça ne devrait pas faire honte mais être un atout. Sauf que... avec plus d'un demi-milliard d’euros d'excédent en pleine pandémie, on se dit que le 92 avait les moyens de dépenser plus pour avoir un meilleur service dans, par exemple, la restauration dans les collèges, l'aide sociale à l'enfance, les délais de réponse de la Maison des personnes handicapées, la protection contre le bruit et la pollution…

Pour les élections départementales de juin 2021,  nous, représentants de Citoyens à Antony, de la France insoumise, de la Gauche républicaine et socialiste, du Parti communiste français ou citoyens non encartés, mettrons en lumière ce que l’exécutif départemental n’a pas voulu faire alors qu’il le pouvait et que c’était son devoir. Nous proposerons aux électeurs des mesures pour plus de solidarité, plus d'investissements et un vrai virage écologique.

Notre candidature est un rassemblement de forces résolument de gauche, avec diverses sensibilités. Nous aurions souhaité un rassemblement encore plus large, nous l’avons proposé, cela n’a pas pu se faire, nous le regrettons.

Nous ferons une campagne sobre et responsable, tenant compte des contraintes sanitaires, avec peu de distribution de tracts. Nous vous invitons à consulter régulièrement ce site, à nous suivre sur les réseaux sociaux et à échanger avec nous par ces canaux.